Madeleine de Grandmaison

Député Européenne,
Vice Présidente du Conseil Régional de Martinique,
Présidente du Comité Martiniquais du Tourisme,
Présidente du Comité de Bassin de Martinique.

Accueil >

Mes engagements

Mes engagements

Imprimer cette page
Envoyer cette page par e-mail
le Samedi 14 mars 2009
de Madeleine de Grandmaison

MES ENGAGEMENTS, CE QUE JE SUIS, CE QUE JE CROIS

Engagement d’une vie, engagement pour la vie

J‘ai eu le privilège de voir mes parents aller jusqu’au bout de leur vie après une vie de labeur et d’engagements, engagement familial, civique, spirituel. Cela suppose que j’ai reçu de l’amour , des repères, des exemples et la foi, foi dans la vie, foi dans l’humanité, la foi absolue en Dieu. J’ai développé tout au long de ma vie, ces différents éléments d’enseignement pour aujourd’hui me sentir sans forfanterie ni vanité, un être achevé et heureux de vivre.
Heureux de vivre, c’est pouvoir partager, être solidaire dans un idéal, soutenir l’individu, faire éclore l’adulte de l’enfant, faire avancer la collectivité, montrer ce que je peux de voie et plus largement servir la collectivité.

«Le mieux, c’est que la main gauche ne sache pas ce qu’a fait la main droite ». Aussi, je ne nommerai pas, je ne situerai pas ce qui relève de la sphère privée, de l’individu. Mais ma vie publique reflète tous mes engagements, tant mon intense activité associative, totalement bénévole à différents niveaux, que mes engagements écologiques et politiques. Autant de parti-pris encore en cours, car mon amour pour l’air, l’eau vive, la mer, l’arbre, les paysages, est pour moi une jouvence dont je ne me rassasie pas. Ces éléments me rendent le quotidien beau, je me sens dans « mon univers » et personne ne me gêne fondamentalement, car tout un chacun est de la création. C’est le tout qui fait le monde. La faune sauvage me passionne, faune de tous les milieux.

Mes rêves :

  • Mon rêve, découvrir le désert ;
  • Autre rêve, aller au Ghana, d’où mon intuition me dit, que vient mon père… autres rêves et ….autres rêves.

Il demeure que la misère du monde m’émeut. Je ne l’accepterai jamais, car elle est en grande partie « produit des hommes ».

Des projets :
J’en ai beaucoup fait de ma vie qui commence à être longue. Deux projets d’inégale importance, mais me tenant à cœur et pour lesquels je demande de l’aide, car ce ne peuvent être que des projets d’équipe :

1. Un Festival de musique Racine (blues, jazz, and Reggae) sur la route des habitations du Nord Martinique pour renouer avec « Convergence »

2. Une fondation « 5e élément, Femme et Développement ».

Au fil des jours nous apprendrons à nous connaître mieux : la musique que j’aime, les écrivains, le patrimoine… et vous bien des choses de vous qui me lisez et ensembles pourrions nous avancer chacun suivant son destin.

Mon pays,
Mon Dieu, permet que la terre et l’eau, l’air et les fruits de mon pays soient doux.
Mon Dieu permet que maisons et marchés, forêts et champs cultivés y prospèrent.
Mon Dieu, permets que toutes les vies et tous les coeurs des fils et filles de mon pays ne fassent qu’une seule et même vie, qu’un seul et même coeur.
Rabindranâth Tagore